Un abri de jardin ou une cabane est un endroit où vous pouvez stocker tout votre matériel de jardinage. C’est, en d’autres termes, un débarras d’extérieur. La première chose à savoir est que si vous souhaitez réaliser un abri ayant une surface au sol plus grande que 5m², vous devez obtenir un permis de construire auprès de la mairie.

Choisir l’emplacement et faire les mesures

Une fois avoir obtenu votre autorisation de construire, c’est le moment de trouver l’endroit dans votre jardin où vous allez installer votre abri. Faites attention à ce qu’il ne soit pas trop prêt de votre maison afin de ne pas avoir de problème lors de la construction.

Privilégiez un sol plat afin d’éviter d’avoir à ajouter des fondations pour remettre à niveau et stabiliser la cabane. Maintenant, il est envisageable de prévoir une installation faite pour protéger et séparer l’abri du sol. Vous devez par la suite définir quelle forme vous souhaitez obtenir pour votre abri : plutôt favoriser la hauteur ou la largeur, en sachant qu’il faut garder certaines proportions et respecter des standards de mesures.

Se procurer le matériel nécessaire

Généralement, les abri de jardin sont principalement composés de bois ou de tôle. Vous pouvez également être amenés à réaliser une dalle en béton, qui peut faire office de séparation entre la structure principalement et le sol du jardin. Cette étape sera primordiale si vous décidez de réaliser votre abri de jardin en fer.

Pour pouvez soit opter pour un abri de jardin en bois, pour garder un côté nature et isolant contre le froid, soit privilégier un abri en métal afin d’allier résistance et facilité d’entretien. Si vous choisissez de suivre cette deuxième option, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin sur le site laminedefer.fr !

Voici la liste des éléments à avoir pour que votre futur abri de jardin tienne debout durant des années (dans les mesures nécessaires, préalablement réfléchies) :

  • Des plaques de tôle, pour les murs, le sol et le toit
  • Des cornières, pour sécuriser les arrêtes de votre abri
  • Des tubes profilés carrés, pour réaliser la charpente générale

On n’oublie pas les accessoires indispensables tels que des vis, une perceuse, du matériel de soudage pour solidifier les différents éléments de votre abri ensemble, une scie circulaire pour réaliser des découpes (si nécessaire), un mètre mesureur et un niveau à bulle pour s’assurer de la bonne réalisation du projet.

Les étapes principales de construction à suivre

Réaliser les mesures

La première chose à faire lors de la construction d’un abri de jardin est de prendre toutes les mesures. Hauteur et largeur de votre dalle en béton, hauteur et largeur de votre abri de jardin, épaisseur et hauteur des tubes profilés carrés et des cornières. Il ne faut pas oublier de correctement estimer le nombre de tubes et de plaques dont vous aurez besoin.

Mettre en place la structure en métal

Il est temps de concrétiser votre projet. Une fois que votre dalle en béton est coulée, c’est le moment de construire votre structure globale. Mettez en place la surface au sol avec le matériel dont vous disposez, comme sur la vidéo. Faites un carré, un rectangle, peu importe. Tout dépend des mesures que vous avez préalablement réalisées. Ensuite, montez les tubes profilés carrés sur les barres déjà présentes au sol et soudez-les à ces dernières. Reprenez la première étape afin de mettre en place les contours du toit.

Appliquer les surfaces

Maintenant que votre charpente en métal est installée, il est temps d’appliquer les plaques en tôle afin de réaliser le sol, les murs et le toit. Chaque fois qu’une plaque est mise en place, soudez-la avec les tubes en métal pour sécuriser l’abri.

Votre abri de jardin est déjà terminé et il a entièrement été fait à la main. Vous pouvez être fier de vous !

Avatar
A propos de l'auteur
-

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *