Le motion design, vous connaissez ?

Grâce au développement des nouvelles technologies, de nouvelles méthodes sont apparues pour améliorer les processus d’exploitation des images. Parmi elles, le motion design a connu une évolution fulgurante ces dernières années. A qui est-il destiné ? En quoi consiste-t-il ?

Qu’est-ce que le motion design ?

Le motion design est une nouvelle forme d’art directement liée au perfectionnement des logiciels graphiques. Art visuel de l’ère moderne, il s’exprime à travers divers supports et nécessite un savoir-faire dans des domaines aussi variés que l’écriture, la création d’animations ou encore le tournage. Concrètement, le motion design peut être défini comme étant la réalisation d’animations visuelles à partir de contenus numériques.

Tiré de l’anglais Motion Graphics Design, l’expression motion design signifie littéralement « Faire vivre des éléments de graphisme en les animant ». Les éléments animés peuvent être aussi bien des formes géométriques que des pictogrammes, des graphes, des photographies et même des écrits.

A qui s’adresse le motion design ?

Pour ce qui est des domaines d’application du motion design, on peut en relever dans divers secteurs. Ils vont de la publicité au dessin animé, en passant par les films 3D, les jeux-vidéos ou la réalité virtuelle. Parallèlement, la réalisation d’une animation en motion design nécessite parfois de faire appel, inclusivement ou exclusivement, à des connaissances en ingénierie, en étalonnage, en animation 2D, en animation 3D, en effets spéciaux… etc. Les professionnels de ce jeune métier sont appelés les motion designers.

Des formats et des logiciels

En réalité, l’expression Motion Design implique de nombreux types de productions visuelles, appelés formats. On distingue notamment l’animation Flat Design, qui est souvent employée pour les publicités print et vidéos. Elle consiste à animer des formes simples en 2D, généralement associées à des aplats de couleurs peu traités.

Il y a aussi l’infographie animée, qui se réalise essentiellement en insérant du mouvement dans une image infographique, soit pour rendre plus vivantes les informations fournies, soit pour fournir plus d’informations. Du côté des logiciels, leur amélioration influence fortement celle de la qualité du motion design. On peut évoquer Adobe Illustrator, Blender ou encore Pure Data.

Catégorie: Publicité
A propos de l'auteur
-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *