Si votre bébé pleure sans raison et qu’il semble avoir mal aux gencives, peut être que ses premières dents commencent à lui faire mal. Même si les parents sont généralement émerveillés lors de la poussée dentaire de leur bébé, c’est aussi un moment où ils s’inquiètent le plus. Si tel est votre cas, voici quelques astuces qui aideront votre bébé à soulager sa douleur.

Ce qu’il faut savoir sur la poussée dentaire chez les nourrissons

Un bébé commence à mordiller et à pleurer souvent à cause de la poussée dentaire vers 6 ou 8 mois. C’est un moment de joie pour les parents, mais ce n’est cas pour le bébé. Peu de gens le savent, mais c’est durant la grossesse que les dents de lait d’un bébé se forment. Les premiers bourgeons dentaires commencent en effet à se former à partir de la 8e semaine de grossesse. Ils donneront 20 dents de lait, réparties par moitié sur chaque maxillaire.

Sous les dents de lait, les dents définitives quant à elles se forment à partir du 4e mois de grossesse. Toutefois, elles ne sont pas visibles, car elles sont encore cachées sous les gencives. Vous avez peut être acheté des accessoires comme un siège auto cybex m2 sirona, un berceau ou encore des couches pour recevoir bébé, mais avez-vous pensé à prendre en compte la santé bucco-dentaire de votre bébé ? Maman doit ainsi bien se nourrir, non seulement pour elle, mais pour son enfant.

Comment savoir si bébé souffre de la poussée dentaire ?

Si la manifestation des enfants face à la poussée dentaire varie d’un enfant à un autre, ce qui est sûr c’est que c’est toujours douloureux. Lors que les dents percent les gencives, celles-ci s’inflamment, sans parler des mouvements dans les os maxillaires. Par conséquent, votre bébé pourrait s’agiter, s’irriter même quand vous le bercez. Il manquera d’appétit, il ne dormira pas assez et les réveils nocturnes seront fréquents. 

Votre bébé salivera et bavera également puisqu’il voudra hydrater les gencives lors que les dents percent les gencives. Il se pourrait que des irritations apparaissent sur la peau autour de la bouche et notamment sur le menton. Vous pouvez les essuyer, mais avec délicatesse. Par ailleurs, ne vous étonnez pas si votre bébé aura de la fièvre légère et si des rougeurs apparaissent sur ses joues et même ses fesses. Il est important de noter que ces symptômes ne sont pas spécifiques, c’est-à-dire qu’il peut s’agir d’une poussée dentaire, mais aussi d’une autre maladie, comme une infection par exemple.

Comment soulager la poussée dentaire de bébé ?

Tout d’abord, apportez du réconfort à votre bébé avec des câlins, des petits bisous, des mots doux et tout ce que vous pouvez pour l’apaiser. Lors que vous sortez, assurez-vous qu’il profite d’un minimum de confort pour l’égayer : vêtements adaptés, promenade sur une poussette yoyo2 babyzen 6… Vous pouvez également masser ses gencives en utilisant un gel gencival. Il existe des gels contenant des anesthésiques locaux.

Achetez-lui des anneaux de dentition qui sont conçus spécialement pour soulager la douleur pendant la poussée dentaire. Assurez-vous seulement que le produit que vous achetez est conforme aux normes en vigueur, c’est à la NF EN 71-3. Comme le froid a une propriété antalgique, vous pouvez refroidir l’anneau au réfrigérateur.

Avatar
A propos de l'auteur
-

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *