Crédit immobilier : des taux d’intérêt historiquement bas

Depuis la fin des années 40, les taux de crédits immobiliers sont historiquement bas et ne cessent de baisser ! Une belle opportunité pour tous les ménages qui souhaitent devenir propriétaire de leur résidence principale ou les particuliers désirant se lancer dans l’investissement locatif. Cette baisse continue des taux d’intérêt rend le crédit immobilier encore plus attractif et favorise le pouvoir d’achat des acquéreurs. De plus en plus de foyers y ont donc recours pour leur acquisition immobilière malgré le prix des logements en hausse. D’autant plus qu’il est tout à fait possible de renégocier le crédit en cours de remboursement pour profiter des taux actuels encore plus intéressants. Si vous voulez en savoir plus sur le rachat de prêts immobiliers, on vous explique tout sur le sujet.

Des taux qui ont favorisé le pouvoir d’achat immobilier

Les taux historiquement bas des crédits immobiliers ont emmené beaucoup de foyers à se libérer des loyers mensuels. En effet, la baisse progressive des taux d’intérêt ont permis à plusieurs de se constituer un patrimoine qu’ils peuvent transmettre. Et grâce à cette baisse, les montants des remboursements des crédits immobiliers diminuent considérablement, ce qui est un point convaincant pour les familles souhaitant faire une acquisition. De plus, le rachat de prêt permet de renégocier vos crédits en cours pour en tirer plus d’avantages.

Dans quels cas la renégociation du prêt immobilier est-elle intéressante ?

Vous avez obtenu un crédit immobilier il y a quelques années avec un taux avantageux ? Il vous reste encore pas mal d’années de remboursement alors que les taux continuent de baisser ? C’est donc le moment idéal de penser à une renégociation de votre prêt. Cependant, il ne faut pas oublier que cette opération engendre des frais supplémentaires comme le remboursement des frais anticipé, les frais de dossier, les frais de mainlevée… Avant de prendre la décision de renégocier votre crédit, il faut donc calculer sa rentabilité.

Si le taux de votre crédit est supérieur de 1 point au taux actuel du marché minimum, le rachat de crédit immobilier peut donc être rentable pour un montant inférieur à 200 000 euros avec moins d’un tiers du crédit remboursé. Cette différence doit être de 0,7 point au moins pour un montant excédant les 200 000 euros avec un capital restant d’au moins 70 000 euros.

Un courtier pourrait vous prêter mains fortes pour trouver le meilleur taux qui vous sera profitable dans l’opération. Sachez que négocier avec votre banque actuelle pourrait ne pas être avantageux car elle pourrait avoir du mal à renégocier votre taux bien que vous soyez libéré des frais de garantie et du remboursement anticipé. C’est pourquoi il est recommandé de choisir une autre banque pour se faire racheter votre crédit dans les meilleures conditions, notamment au meilleur taux.

En passant par un simulateur de rachat de crédit, vous serez certain de dénicher les meilleures offres du marché correspondant à vos besoins et votre situation.

méta : Les taux des crédits immobiliers sont historiquement bas et a rendu les crédits encore plus attractifs. Cela a favorisé le pouvoir d’achat immobilier de plusieurs ménages.

Catégorie: Vie pratique
A propos de l'auteur
-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *