Déco Halloween : bien décorer la maison le soir du 31 octobre

Décorer la maison le soir du 31 octobre pour Halloween, un moment excitant et amusant pour petits et grands. Plus c’est sombre et effrayant et mieux on s’imprègne de cette fête culturelle riche en personnages extravagants et en entités décadentes dans des décors surréalistes. Voici quelques trucs pour qu’une maison se distingue des autres, la soirée d’Halloween.

À l’intérieur

Chaque pièce de la maison peut avoir son thème. Pourquoi ne pas transformer la chambre à coucher en salle des tortures avec des sacs poubelles déchiquetés en guise de rideaux, un squelette allongé dans un lit couvert de draps rouges ou noirs, des menottes accrochées à ses poignets.

La salle de bain peut faire office de scène de crime, avec de la peinture à eau rouge en guise de sang, sur le miroir et dans la baignoire. Sur la porte, un ruban “scène de crime” donne un cachet plus réaliste.

Dans la salle à manger, des fausses toiles d’araignée sur la table et sur les murs, des araignées, des essaims de chauves-souris accrochés au plafond et une cervelle dans un bocal de vitre rempli de formol (du chou-fleur dans de l’eau) et la pièce devient hantée.

À l’extérieur

On en fait jamais trop pour Halloween, plus la maison paraît morbide et plus il y a des chances de se démarquer. Le jardin, habillé de croix et de pierres tombales, prend des allures de cimetière. Un classique à ne pas oublier, les citrouilles monstrueuses !

En famille ou entre amis, évider quelques énormes citrouilles et leur donner des airs machiavéliques, une activité qui garantit un moment de purs plaisirs et qui ajoute un effet diabolique à l’extérieur de la maison. Sur les branches des arbres, on peut accrocher des fantômes (ballons et voiles) , des poupées pendues, des mains ou des pieds ensanglantés.

Pour inviter les familles à prendre des bonbons, un chemin de lampions les guide vers la porte de la maison et sur celle-ci, une couronne de serpents les fera frissonner d’effroi. Deux branches en V plantées dans le sol, un pantalon par-dessus et des bottes au bout, voilà un individu enterré à l’envers, jusqu’à la taille, dans la cours.

Catégorie: Paranormal
A propos de l'auteur
-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *