Comment bien apprendre la batterie électronique ?

Lorsqu’on souhaite apprendre à jouer de la batterie, on se pose de nombreuses questions. Prendre des cours ou non ? Le solfège, est-ce vraiment utile ? Faut-il s’enregistrer ? L’usage d’un métronome apporte t’il réellement un plus ? Voici quelques réponses qui vous aideront à débuter et à progresser.

Les cours

Cela peut sembler une évidence, pourtant de nombreux débutants, dans le but de réaliser des économies, ne prennent pas de cours. Il est vrai qu’après l’achat important de la batterie, c’est une dépense non négligeable puisqu’il faut compter entre 15 et 20 € pour une leçon. C’est pourtant essentiel pour acquérir de bonnes bases et faire des progrès. Grâce aux cours, les bases sont apprises rapidement, alors que seul, cela prendrait des mois.

Un professeur inculque de suite les bonnes habitudes alors que, seul, on prend de mauvaises habitudes dont il est très difficile de se débarrasser. Le professeur corrige lorsque c’est nécessaire et permet de découvrir toutes les facettes de la batterie ainsi que ses différents styles.

Apprendre le solfège constitue également un atout supplémentaire. Savoir jouer à l’écoute n’est pas suffisant et les tablatures ont également leurs limites. Lire une partition de batterie ouvre de nouvelles et nombreuses perspectives. Le solfège permet de déceler la structure du rythme et de faire son choix dans la multitude de partitions disponibles sur internet. Il offre également la possibilité de prendre note de ses compositions personnelles. http://www.batterie-electronique.com/#comparatif

L’enregistrement

C’est un conseil payant ! S’enregistrer pendant que l’on s’exerce permet de remarquer si le jeu est régulier et si les accents se situent aux bons moments. L’enregistrement aide à détecter les parties qui accrochent et qui sont à retravailler. En s’enregistrant, on est parfois agréablement étonné : certaines parties sont mieux qu’on ne le pensait. L’inverse est vrai aussi, d’autres ne sont pas très bien alors qu’on estimait les maîtriser. L’enregistrement permet donc de s’améliorer de façon perceptible.

Le métronome

C’est un instrument qui donne le tempo, vitesse à laquelle doit être jouée une musique.
Il est indispensable à tout batteur qui veut progresser. Même si son usage est rébarbatif au départ, il faut persister jusqu’à que son usage devienne une habitude. Lorsqu’on n’entend plus le bruit du métronome, c’est que l’on réussit à jouer à la cadencé désirée : 90, 100, 120 ou 130 battements par minute, ce qui est gratifiant.

Et pour bien choisir sa batterie, il suffit de voir le comparatif de 9 batteries électroniques !

Catégorie: Musique
A propos de l'auteur
-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *