Quelques astuces pour minimiser les risques de se blesser en faisant du sport

Habituellement, on a souvent tendance à se concentrer uniquement sur nos objectifs quand on fait du sport. Il se peut qu’il s’agisse de perdre du poids, d’avoir de beaux abdos, de gagner en masse musculaire, ou d’améliorer sa forme et son bien-être. Mais si vous n’accordez pas une attention particulière à vos exercices à proprement parler et à les réaliser en toute sécurité, vous risquez de vous retrouver avec des blessures sportives. En plus, ce type de blessure peut arriver à n’importe qui, quel que soit son niveau de forme ou son expérience. Pour vous aider à réduire le risque de vous blesser, voici quelques précautions d’entraînement.

Ne pas oublier de s’échauffer avant l’effort et de refroidir le corps après

Chaque exercice physique devrait débuter par un échauffement et se terminer par une période dédiée au refroidissement du corps. Et ce, que vous fassiez des exercices pour avoir des abdos comme ceux sur http://www.exerciceabdo.fr/gainage-abdos-exercices/, du football ou encore de la course à pied.

En fait, l’échauffement contribue à mettre le corps en condition pour les efforts que vous allez faire. Il permet d’augmenter graduellement votre rythme cardiaque, ainsi que de mobiliser les muscles et les articulations. Ce n’est pas un hasard si les sportifs de haut niveau débutent tous par cette préparation pendant 5 à 10 minutes. Parmi les différentes façons de s’échauffer, on peut citer le vélo, la corde à sauter, ou le fait de courir sur place.

Quant au refroidissement du corps, il permet de ramener le rythme cardiaque à un niveau normal. Même si cette période ne réduit forcément pas le risque de blessure, elle est très conseillée. Vu que si vous vous arrêtez brusquement de faire du sport, vous risquez d’avoir des nausées ou des vertiges, ou des crampes. Vous pouvez faire un peu de marche pendant 5 à 10 minutes à la fin de votre séance.

Faire vos exercices en ayant une bonne technique

L’une des causes les plus communes de blessures sportives est liée au fait que les exercices sont mal pratiqués. Par exemple, si vous faites de la musculation avoir une mauvaise technique peut entraîner une tension importante sur les tissus musculaires et conduire à une déchirure. Un haltère ou une barre hors de contrôle peut causer des ravages en un instant. En outre, vous devez garder à l’esprit que les bras et les jambes ne possèdent qu’une certaine amplitude de mouvement. Et cette dernière est d’autant plus restreinte si vous vous entraînez avec des charges.

Aussi, efforcez-vous à exécuter parfaitement les différents mouvements que vous souhaitez faire et respectez chaque exercice dans son intégralité. N’hésitez pas à vous entraîner avec une barre vide d’abord ou avec une charge légère, et à répéter les mouvements. Demandez conseil à un coach pour apprendre les astuces pour ne pas vous blesser, comme la manière de lâcher les barres. Une fois que vous maîtrisez la technique de votre exercice, vous pouvez ensuite augmenter la difficulté graduellement et adopter des entraînements plus complexes. Si vous êtes en quête de conseils pour perdre du ventre, retrouvez 5 erreurs à éviter sur cette vidéo.

Être à l’écoute de votre corps

  • Variez vos exercices

À force de toujours faire les mêmes gestes, il va sans dire que vous solliciterez toujours les mêmes groupes musculaires. Or cette répétition a pour fâcheuse conséquence de causer des tendinites ou de la périostite (une douleur ou brulure que l’on ressent au niveau du tibia). Il est donc conseillé de varier les exercices et de faire par exemple du cross-traning. À titre d’exemple, lors d’une séance faites de la course à pied. Ensuite au cours de la seconde, faites de la musculation (vous pouvez exécuter des abdos, des squats, développé couché, etc.), et lors de la troisième faites de la natation ou bien du vélo.

  • Bien choisir vos exercices

De manière générale, il est très important de bien choisir vos exercices en tenant compte de différents facteurs. À l’instar de votre condition de santé, ou de votre niveau d’activité. Si cela fait longtemps que vous n’avez pas fait de sport, ou si vous récupérez d’une blessure ou d’une maladie, il est recommandé de demander conseil à votre médecin ou à un coach sportif. De cette façon, vous pourrez demander quelles sont les activités physiques qui vous conviendront. Il y a des sports à faible impact, tels que la natation, la marche, le vélo elliptique, ou le Pilates qui vous permettront d’éviter les blessures. Au contraire des sports avec contact comme le football ou le rugby ; ou de ceux intenses comme le parkour.

  • Éviter de vous entraîner quand vous êtes fatigué ou malade

Quand vous êtes fatigué, vous pouvez augmenter le risque de contracter une blessure sportive. Si vous ressentez des douleurs au niveau de vos articulations, vous devriez stopper l’exercice que vous êtes en train de faire. Certes, se donner à fond est important pour gagner en force et en endurance. Mais pour éviter les blessures, vous devez augmenter la difficulté petit à petit et prendre le temps de bien reposer votre corps.

  • Veiller à rester bien hydraté

Durant votre entraînement, vous devez faire attention à avoir une bonne hydratation. Car en faisant des efforts physiques vous allez suer. Et ce encore plus aisément quand il fait chaud et humide. Donc, vous devez boire de l’eau, ou des boissons isotoniques, pour remplacer les fluides perdus lors de la transpiration. Rester hydraté est essentiel pour refroidir vos muscles et minimiser les risques de crampes musculaires. Sans compter que c’est essentiel pour les performances.

Utiliser le bon équipement

Si vous utilisez un équipement de protection, ça réduira grandement le risque de vous blesser. Certains équipements sont d’ailleurs pour vocation d’assurer votre intégrité physique. Comme les protège-tibias, les casques, le protège-dents ou les genouillères. Bien sûr, vous devez utiliser ce qui va de pair avec votre sport. Ainsi, des chaussures avec crampons pour le football ne conviendront pas pour faire du basketball. De même, un casque de moto n’est pas adéquat pour faire du ski. Assurez-vous aussi que votre équipement soit adapté à votre personne.

Catégorie: Sport
A propos de l'auteur
- Administrateur du site Kikavu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *