Ils sont devenus des stars du petit écran. Camille Lou, Laurent Maistret, Estelle Mossely et Chris Marques (Meilleur pâtissier célébrités), Enjoy Phoenix (Enjoy Cooking) et sans oublier le chouchou Cyril Lignac et même l’incontournable blogueuse et auteure de livres de cuisine, Mercotte.
Tous ont un point commun que nous connaissons tous, c’est-à-dire la cuisine, mais ils le font tellement mieux que tout le monde que le moindre coup de cuillère devient un spectacle.

Apprendre la cuisine ?

Oui, les chefs se dévoilent devant nous. Trop ? Sont-ils en train de tuer le mystère de la profession ou au contraire de le booster ?

Lorsque Thierry Bridron, chef pâtissier de renom, officiant depuis 15 ans en tant que chef exécutif d’un centre de formation de la prestigieuse école de chocolatier Valrhona, arrive sur un plateau, on sait qu’il va se passer quelque chose d’humain. Mais apprend-on pour autant vraiment la cuisine dans ces compétitions scénarisées ? La cuisine du terroir et ses produits de qualité sont-ils mis en avant ?

L’audience qui mijote

Pourtant on aime cette épreuve technique, où les candidats devront réaliser à la perfection une surprenante recette tirée du vieux grimoire de Mercotte : le Damier, étonnant gâteau du XVIIe siècle créé pour le roi Louis XIII. De fait, on apprend l’histoire en croyant apprendre la cuisine, c’est astucieux, et la recette marche bien en termes d’audimat.

Une starification des invités

Pour autant, beaucoup commencent à trouver les chefs trop présents et les émissions trop longues. Top Chef a voulu booster ses audiences avec une bataille de brigade entre les membres du jury. Mais beaucoup trouvent cela ennuyeux.

Les audiences ne sont plus au rendez-vous. Sans doute trop de stars au détriment des candidats. Les chefs sont mis trop en avant pour certains. D’autres trouvent que maintenant c’est davantage un show qu’un concours. Les téléspectateurs se sont lassés.

A force d’en faire trop

Et puis la longueur de certaines émissions décourage même les plus accrocs. Une internaute a dit : « ça traîne beaucoup trop en longueur, ça s’éternise, c’est lent, on s’attarde sur des moments sans intérêt ».
En même temps, c’est une émission de cuisine où l’on cuisine en direct. Il faut savoir ce que l’on veut.

Portant ces émissions sont scénarisées, histoire de ne pas perdre de temps. On le sent aux gags qui semblent parfois vraiment joués, voire surjoués. Quand les stars se font des blagues entre elles, cela sent un peu trop la préparation. Cela manque parfois de naturel.

A propos de l'auteur
-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.